Boots Bleu Marine DéTail Clous Bleu Marine IqsidBOuV

SKU248538038503019
Boots Bleu Marine DéTail Clous Bleu Marine IqsidBOuV
Boots Bleu Marine DéTail Clous Bleu Marine
Espace membre
Nombre d'analyses
Nombre de traders
Dernière analyse
» Birkenstock Stirling Sheepskin Beige ouo1yX
» Ce qui vous rend différent, vous rend aussi spécial

Ce que vous avez de différent vous rend unique, et donc spécial. Que serait notre monde si nous n’étions que des clones des uns et des autres ?

Les mêmes pensées, les mêmes attitudes et les mêmes corps seraient les composantes d’une société vide, dans laquelle la spontanéité, la magie et la créativité n’auraient pas lieu d’être.

Il est possible que vous soyez venu au monde avec un visage peu harmonieux, avec des tâches de rousseur, avec un nez très marqué ou avec des cuisses charnues.

Vous avez peut-être toujours été mince, ou au contraire vous ne parvenez pas à vous débarrasser des quelques kilos superflus dont vous avez hérité de vos parents, depuis votre plus tendre enfance.

Certaines personnes pensent que ces caractéristiques les rendent différentes des autres, or ce n’est pas tout à fait ainsi.

Ce qui nous rend différents et uniques c’est la manière avec laquelle nous assumons ces particularités . C’est ce qui fait notre force et notre grandeur.

Etre différent ne doit pas être un signe d’exclusion. Dans la suite de cet article, nous vous invitons à réfléchir sur ce sujet.

Lorsque ne pas être dans le moule fait toute la différence

La plupart des adolescents cherchent tous à se ressembler, afin d’être les mêmes que leurs camarades de classe .

Ils s’habillent de la même façon, écoutent la même musique, admirent les mêmes artistes, etc.

A certaines occasions, ils finissent par tellement se fondre dans le moule, qu’il est compliqué de les différencier.

Ils ressentent ce besoin de faire partie d’un tout, et de ne pas être remarqués. Cela implique malheureusement de nombreuses conséquences négatives :

Cette façon de voir les choses n’est pas saine, ni physiquement, ni émotionnellement.

Celagénère souvent des problèmes d’estime de soi chez beaucoup d’adolescents, notamment à une époque où «être à la mode» est si important.

Cependant, il estnécessaire de maintenir un certain équilibre :

Ceux qui comprennent la beauté nous disent que l’attirance véritable est générée par un détail qui rompt l’harmonie d’une personne.

Des pommettes très marquées, un nez légèrement crochu, des dents en désordre, ou des hanches larges, marquent une différence par rapport aux standards de beauté, et nous rendent uniques.

Le fait d’êtredifférent donne du caractère et fait de nous ce que nous sommes.

Être différent dans un monde qui sombre dans le vide de l’homogénéité

A quoi cela peut-il bien nous servir d’être tous les mêmes ? L’un de nos objectifs, en tant que personne, est bien évidemment de laisser une trace.

Nous devons marquer ceux qui nous entourent, et être des exemples pour chacun et pour la société elle-même.

Nous devons être capables d’apporter de nouvelles idées , qui vont nous enrichir et nous permettre d’avancer.

Bien souvent, ce n’est pas facile d’être différent. Lorsque nous parlons d’être différent, nous ne nous référons pas seulement au fait d’avoir quelques kilos en trop.

Nous ne devons jamais nous laisser submerger par ces critiques, ni nous sentir touchés .

Si nous nous rendons, ou si nous nous persuadons nous-mêmes qu’être différent est quelque chose de mal, nous perdons toute notre individualité.

Etre différent, se savoir différent, est une grande opportunité.

Cela nous permet d’apprendre beaucoup de nous-mêmes, et c’est quelque chose dont peu de gens sont capables.

Cela vaut la peine de le mettre en pratique au quotidien, de nous accepter chaque jour un peu plus, et d’essayer d’être heureux dans chacune des choses que nous faisons.

Celui qui ne s’accepte pas et qui souhaite se conformer à tout ce que la société lui impose, est l’authentique banni, l’authentique différent.

Penser qu’être différent est un synonyme d’étrangeté, de bizarrerie, et donc d’exclusion.
Le fabricant de produits de beauté Coty a annoncé mercredi des résultats trimestriels supérieurs aux estimations des analystes, soutenus par les ventes de ses parfums de luxe, dont Burberry Beauty et Gucci Bloom. Soutenues par la forte croissance enregistrée par des marques comme Chloé et Tiffany Co, les ventes de la branche des produits de luxe ont progressé de 19 %, pour atteindre 752,5 millions de dollars (630,6 millions d'euros) au cours du troisième trimestre, qui a pris fin le 31 mars. Autrefois spécialisé dans les parfums, Coty a fait l'acquisition d'une quarantaine de marques, dont Wella, CoverGirl etMax Factor, rachetées au groupe Procter Gamble, tout en ajoutant des marques de maquillage (Younique) et de coiffure (GHD) à son portefeuille, pour atteindre une clientèle plus jeune. La perte nette attribuable à Coty Inc. s'est réduite à 77 millions de dollars (64,5 millions d'euros), contre une perte de 164,2 millions de dollars (137,6 millions d'euros) un an plus tôt. Coty, qui relance actuellement certaines de ses marques rachetées à Procter Gamble, dont CoverGirl et Wella, a annoncé une baisse d'environ 73 % de ses coûts de restructuration au cours du trimestre. En excluant certains éléments, l'entreprise a gagné 13 centimes par action, surpassant d'un centime les prévisions moyennes de analystes, selon l'agenceThomson Reuters. Ses ventes ont bondi de 9,4 %, pour atteindre 2,22 milliards de dollars (1,86 milliards d'euros), dépassant légèrement les estimations des spécialistes, qui misaient plutôt sur 2,17 milliards (1,82 milliard d'euros).

Traduit par Paul Kaplan

© Thomson Reuters 2018 All rights reserved.

Beauté , Business

Archives Coty

Shiseido place Jill Scalamandre à la tête de Bare Escentuals

Shiseido vient de nommer Jill Scalamandre présidente de Bare Escentuals Beauty Inc. (BareMinerals et Buxom). Une entité que cette ex-Coty connaît bien puisqu'elle y officiait comme présidente du marketing mondial.

Viva Technology : le retail face aux possibilités de la tech

Que ce soit pour attirer l'oeil, jouer sur les sons, titiller l'odorat ou tout simplement optimiser la gestion des commerces et renforcer l'omnicanal, le salon a montré plusieurs concepts pouvant intéresser le retail.

L’Oréal et Quantis lancent SPICE, une initiative autour du packaging durable

SPICE est le nom de l’initiative collective lancée par L’Oréal et le spécialiste du conseil environnemental Quantis pour réduire l'empreinte environnementale des emballages de produits cosmétiques.

Burberry : un exercice 2017 de transition plutôt rassurant

En pleine transformation, Burberry semble sur le bon chemin : ses ventes et ses bénéfices n'ont pas souffert des changements rapides à l'oeuvre au sein de la maison britannique au célèbre tartan.

La première télé béninoise 100% Web

BENIN WEB TV - La première télé béninoise 100% Web

Par

Reçu hier dimanche 22 octobre 2017, comme invité de l’émission ‘’Sans langue de bois’’ sur Soleil Fm, Pascal Todjinou, ancien Secrétaire général de la Confédération générale des travailleurs du Bénin (Cgtb) n’a effectivement pas eu la langue dans sa poche quant à la gestion socioéconomique et politique du pays par le Président Patrice Talon.

Faisant son mea culpa pour avoir lutté et poussé le peuple béninois à porter Patrice Talon au pouvoir, Pascal Todjinou regrette amèrement son choix. «Je reconnais avoir contribué à l’avènement du Président Talon. J’ai même appelé à voter. J’ai été en prison à cause de lui et aujourd’hui, je constate que ce que lui-même a dénoncé avec véhémence, il reprend ça en double, en triple, en quadruple», a-t-il confié avec grande déception. Ainsi, durant 90 minutes d’échanges, l’ancien Sg de la Cgtb a exprimé son indignation face à la gouvernance actuelle du pays par le régime en place depuis le 06 avril 2016. Gouvernance caractérisée notamment à ses dires, par l’absence criarde de dialogue. «C’est plus nul que ce que je n’aie connu. On a l’impression qu’ils nous ont amenés à signer cette charte pour nous circonscrire dans un rayon donné pour qu’on ne bouge plus », a martelé Pascal Todjinou pour signifier qu’une fois au pouvoir, le Chef de l’État Patrice Talon n’a nullement respecté les promesses qu’il avait faites à ses alliés lors de sa campagne électorale. Estimant de ce fait que Patrice Talon n’a pas la culture de la parole donnée, Pascal Todjinou a avoué qu’il avait œuvré pour son accession au pouvoir parce qu’il croyait sincèrement qu’en sa qualité d’homme d’affaires, il allait accélérer le développement de notre pays le Bénin, en collaboration avec les autres hommes d’affaires qui ont lutté pour son élection tel que Sébastien Germain Ajavon. Mais hélas!

L’ancien Sg de la Cgtb a donc manifesté à nouveau sa haute désolation et son désarroi, ne réalisant pas encore le fait qu’au lieu de promouvoir les opérateurs économiques qui étaient à ses côtés dans les coulisses de la présidentielle de 2016, Patrice Talon laisse plutôt ceux-ci sous le paillasson au profit d’autres qu’il n’a pas voulu nommer. Ceci l’a amené à affirmer que la gestion du pays telle qu’il l’observe lors de ce régime dit de la ‘’Rupture’’ est de loin comparable en pire à celles précédemment connues par le Bénin. «Depuis que moi j’ai commencé à voir les différents gouvernements, je n’ai jamais vécu ce que je vis aujourd’hui. Ce que je vis sort de l’ordinaire», a-t-il déclaré. En la matière, dans son manteau de syndicaliste quoiqu’ancien, Pascal Todjinou a dénoncé les diverses violations à la liberté enregistrées sous ce régime et il a exprimé son appréhension quant à la marche dite de ‘’la colère’’ organisée le vendredi 20 octobre dernier par les travailleurs béninois. Affirmant que «c’est du jamais vu» que les sept centrales et confédérations se mettent ensemble pour protester, l’invité d’hier sur Soleil Fm a jugé cela d’«un malheur» qui plane sur notre pays. Un malheur s’illustrant davantage selon lui par les grèves et revendications dans les secteurs de la justice et de la santé. Pour conjurer ce sort maléfique du Bénin et y faire revenir la paix et la quiétude, Pascal Todjinou convie alors Patrice Talon et son gouvernement à humblement opter pour deux issuesincontournables que sont : la négociation avec les partenaires sociaux et la réconciliation avec les opérateurs économiques.

Facebook
Plus d'articles de l'auteur
Politique

Bénin: baisse de 1,83% du budget de la présidence; les explications de Pascal Koupaki

Nos produits
Solutions
Industries
Creopack

Suivez-nous

© Tous droits réservés 2018